Karate : L’énergie ne vient pas des hanches – La preuve par le tabouret [karate-blog.net]
Articles Blog

Karate : L’énergie ne vient pas des hanches – La preuve par le tabouret [karate-blog.net]

January 9, 2020


Hello and welcome. I BANDELIER Bruno, Professor of net Karate. Today I will talk about my magic stool. So I told you in the video yesterday. I threw you a challenge with a stool. I had a little trouble to find a stool because when I threw you to the challenge, I had none. I thought, it’ll be easy to find, but it was not easy. Anyway, I have a stool now. In the video yesterday, I asked you, when I do a Zuki, a Choku Zuki, I’m up naturally in hachiji Dachi. I Choku Zuki. So my hips vibrate to send the punch. And I asked you, if I do my Choku Zuki sitting on the stool. That is to say there, my hips can not move. They are in support on the stool. I can not use it to send my hips move. So I asked you if I put my Choku Zuki by that, is that the stool will turn out like that or is he going to shoot like that? I did not have many answers. There have been few. Some have said to me that way, others told me backwards. Then we will experience. I do not know if you tried you. So Choku Zuki, right arm. I try to relax the legs. Left arm. So what do we must conclude? One must conclude that, in fact, when you put Choku Zuki, we will not have … these are not the hips that will send the technique. You saw when I put Choku Zuki with the right arm, my Zuki makes me turn the hip in that sense. Basically, this is not Hip there that will trigger the Zuki, but my Zuki, the energy that comes from the stomach. As I explained, the energy comes from here, Hara and this energy then goes back to my hip. It is not hip that advances the Zuki. So let us be clear, the work of the hip is super important in a punch. The work of the hip is super important in the same manner as the work of shoulders. There is one who told me that in fact everything has to work together. There is rotation of the hip, shoulder rotation. Eh yes ! That is true. Everything put together will accelerate and will guide technology in the right direction, but the energy starts here. It is from here that part. In fact it, definitely you get to integrate and work in between, trying to put the punches without moving the hips. It’s good. I do not say that you should not. When you make a Zuki, do it full, but also trying to work without moving and feel the energy starts here. You will see that if you leave them without moving, when you do that, they tend to recede. In fact we, when we will move the hips, we’ll do our usual rotation of Zuki It will be to allow the energy to come to rest on the hip. What happens when I’m on the stool? And when I hit when I send, my arm away from the body that I will generate a reaction. He will have to be based on something so we could leave. For my body can eject my arm, he’ll have that there is a reaction. Besides, you try (it’s a different experience) you will enjoy yourself. You put yourself on a scale, like that on the balance and suddenly you raise your arms. You will see that the needle suddenly, you will lose one or two kilos. When you raise your arms. No, it’s the opposite. The moment you lift your arms, you will gain weight because in order to raise the arms, arms will generate a force there. And you, the same weight you
do that, and suddenly, it draws down. Well here is the same. When you do that, automatically, the power arm to move away. He must be based on something. We need the energy I send comes to bear on something. So it will come to rest there. I step back and I’m standing. I am not an idiot. I’m not going back on purpose when I’m standing. Automatically, I’ll direct my hip and I’ll speed up my energy, accelerate the technical, any vibration, wave hand in the arm Well, I’ll come accelerate. As if, that is energy, and I want to send there. That are my hips, I want to send energy and I do this. In fact, I’m typing at the same time. I just accelerate this technique. Then when I would do a kind Gyaku Zuki Zuki, I’ll turn the hip, already to win the distance because when you put a punch here, there is less force than when placed with the extension, this is normal. So, we will have this additional movement, this thrust in the leg so that, when it reaches the end, the vibration that reaches the end, this vibration, this return (When I hit, I’ll get feedback, reaction) this reaction is coming … I would have shown you. I do with the other arm. This reaction will come to bear here. We must at the same time, when I arrive, the leg is locked to the floor so that … I say always. In fact, we must consider that the ground it is here. The energy from there and it must come to rely on the basin. The pelvis, it must be in direct contact with the ground. At the moment of impact, the pelvis, it must be related to the ground. That does not mean that the leg should be hyper tense. That means she should be locked so that the energy, it is connected directly and hand and returns to start there. Okay ! In fact, the energy starts here. There is a vibration, a wave that rises up to send the shot, with the arm, whatever, up to send instantly. And at the same time down. So you’re going to incur progressively advance your arm, your leg is stretched And at the same time, knock. So of course the leg thrust will accelerate and will add to the power of shock. Besides, I had called my article on Oi Zuki, I had put “the power of both legs in a punch” because it uses both legs, one pushes on both legs, but the punch itself, he leaves the basin, by which presses on the pelvis. The basin, of course if the basin, it accelerates moving, we will have more strength, but that’s all. The energy, even when it goes from there. I was also told, the energy from the ground. So none. I’ll put a lot of people to back me but when I see my carpet. I’m looking. I have no energy in it. The energy, it comes from me. When I come to rely on the carpet, the carpet back me energy. The carpet, in itself it has no energy. If I take my shoe. I’m asking the carpet up, it does not stand alone. By cons, actually, when I grow. When I shoot in the legs, that energy, she leaves. Similarly, MEM Choku Zuki, when the energy I do it from there. I go down and I just rely on the basin. The basin directly to the floor, not on one leg or the other, but both at the same time. They told me that when we do Choku Zuki, I was told, it grows on the back heel. They told me, when you’re like that, you push once here, once there and once here. That is not good. This is often what we see because when asked the novice: “help yourself to your hips!” Beginners, this is normal. When I tell beginners often we made the mistake a long time. Often we do this. We will really turn the hips and suddenly you no longer feel the hara. The hips are helpful, but be careful. Must be disconnected to learn to work the stomach and working without hips. The coup, he went belly and not the hips. I’ll show you another example. I was told to try as weightless. So I will try to grow the guy there. It is a bit heavy because it is a little over 100 kilos. Indeed. It is a little more hefty than me, let’s say. So I’ll try to put me in weightlessness. So we, we do not work at NASA, it will not be easy. But I’ll just try jumping in the air. I had to talk about more in a comment. Jumping in the air … When it goes down, it is weightless. I’m not resting on the ground. If I do that, when I go down, I do not have support on the ground. Is when I hit, did it hurt? If I hit. I ride. I go down. I ride. I go down. Although I do not have a force being on the ground, I still hit. Each time, look, I come back. This, I show you to show where I land. To show you that I did not throw myself on him. I am not using the weight of my body to go on it. I would come back every time in the same place. I’m here. I start there. I jump
and knock. I jump and knock. I jump and knock. I jump and knock. I return to the same place. I have not done… I do not know, I can not
do it. I did not throw it. It was the same case as with kicks. If I gave a kick jumping, I also energy since Energy comes from there and will sway me in my hip Mae Geri. Okay ! So, legs and hips are super important, but they serve as a support. They provide support and guidance. They will use that energy that is created here is well oriented and is resting. Another example to return to the Choku Zuki. As I was told, you must press a blow on one side and a phone on the other. How do we do if we Morote Zuki? If I press the two together over there, while I do not want to leave, I want to stay put. I just want the energy that is here. I’ll pass it there. So the energy is there, I just rely on my pelvis vertically. My pelvis down, force down in both legs. The basin is flat. Anteversion not like that. It is not beyond the buttocks; neither too retroverted. It must be flat. Here. A flat and locked at the time of the strike. And then I hit my two legs. The energy share on both feet at the same time and knock. If you look good, I do not make it back and I do not do that. Okay ! I just hit so that energy … So it’s not always easy. Train yourself to! I just hit so that the energy return of the great Bob then, back me vertically downwards. Okay ! The energy from there and knock. Look… By the time I hit the energy I in Choku Zuki or position like that, it’s the same. There, when I hit, it should not go forward. Do not accentuate forward. The energy goes from there. That, it just serves as my base. And I just hit. If you look good, knock. There, my feet are used as support. If I remove my hand, I do not fall forward. So I’m not like that. Because, if I’m like this, when I take the hand I fall, but I hit remaining always me in my position. That is to say that the energy … then it is not easy to do at idle because he is strong when the same guy. I tell you, he must do 110 kilos the base. So when I push there, the energy, I’ll send it directly on my legs together, perhaps a bit more on the back heel, but the leg is still ahead. It’s really about the two front legs. To return to our sheep, or rather our stool. Remember the stool! Made. Train yourself because it looks nothing. You will progress in your Zuki. Well, in causing you to not to use the hips. You will see that after, you will use more hip because you tend to want to get energy from your hips while your hips just used to direct energy. But when you do not know where it comes from. It is not easy. It’s like if you have a tennis racket and you type in a vacuum, but you do not know where the ball. It’s not good. There, the ball is here. And checking out, the ball must … There, when I put a punch, it must go there. But from there, she wants to build there. Well, you imagine that your hips are the tennis racket, I send. So, you train to do this and do not strike with the arm; to hit with your guts, with the belly? the Japanese call Hara. Then I was told that I was light years to know the Hara. If you like, I do not care. Finally, it’s not that I care,
but many people say what they want. The important thing is what I feel. After… Look ! That, train yourself to do it and to hit. Okay. It’s not because I’m on the stool I may be a little close Gugusse there, but it’s not because I’m on the stool I have no strength in my arms. When I hit, I have the arm strength. Admittedly, I have less, but I have more than if I am using that arm. If I am using that arm. It’s not good. You really have to come out of your guts, it’s kind of your guts. You will see that causing you, do it on a stool. If you do not have stool, do it on a table. As I tell you. You put the legs in the air. You are in support. There is strength. It rests on there. Okay ! But at least you break the support or part orientation or acceleration of technology technical and energy purely party hand and flies away. Okay. There I releases energy. OK So do you train! Do it and do it often! I did an internship there are three-four years, I think or two-three, I do not know Sensei Johny Ganja. He told us to do it on a wall. This is not bad too. You put against a wall. Straight, feet together, or I do not know if it was hachiji Dachi or feet together. Anyway, like that. You train the arm straight out from there to the energy of the belly without going to the wall and not from behind. It allows you to train that energy happens horizontally (Since when I pushed him, he sends me energy horizontally) This energy then, I extend vertically. Train yourself away from the guts and you do it against a wall. You act as if you push the wall, but it’s not really, I do not push. From there, knock. Suddenly, I hit. So we do not hit as hard as if it is far, but you have to feel it comes from there. It is a vibration that starts from there, going up and down is all right and not a blow back. A blow to a stroke at a
leg, hit on the other. You must feel that … I hit with the right arm, I have both legs simultaneously. I hit there, you have to feel the same. Choku Zuki, it is not once on one leg, once on the other. Choku Zuki, I hit both at the same time. I just resting on the feet. Okay. Listen, I hope you enjoyed this video. I hope I have not confused you too much mind. I know it’s not always easy when it comes to hip, Hara because it often goes contrary what we think or what we believe is right. I do not pretend to have the truth. Yes, there are certainly experts who come, who will explain on video: no, it’s not like, it’s not like that. Here. I’ll let you debate. I hope you will continue to struggle. See you soon on karate-blog.net and karate3G. It was Bruno BANDELIER. Bye.

Only registered users can comment.

  1. Magnifique. C est vraiment une base a connaitre et utile dans tout type d arts martiaux meme ceux que l ont appelle "interne". l exercice de "frapper le mur" on le retrouve en tai chi chuan et en kung fu.

  2. C'est la fin la technique (relâchement) qui fait tourner les anches dans le sens opposé. Il faut donc bien envoyer les anches. Contraction/décontraction des muscles= vibration

  3. je pratique le yoseikan budo et on nous apprend que pour gagner plus de puissance et de liberté de mouvement il faut faire un pivot avec le pied libérer les hanches et tout le corps du coup et en effet les les coups sont plus puissants et plus fluides. En fait tout le travail du yoseikan est en grande parti fondé sur l'ondulation de corps qui permet puissance et fluidité. Grace à ça les coups de pieds et de poings sont plus puissants et pour les projections c'est plus simple alors je trouve qu'au contraire les hanches sont essentielles et qu'il ne faut pas les bloquer.

  4. Bonnes explications.
    Beaucoup d'erreurs viennent de la simple confusion entre forces et énergies, mais bien qu'intimement liées, ce sont des choses différentes. Par exemple, la force du coup de poing vient de l'inertie du corps et du sol mais l’énergie est uniquement corporelle.
    Comme quoi, les arts martiaux ne sont certainement pas une affaire de débiles musclés. Passé un certain niveau, comprendre la mécanique du corps est incontournable… D'ailleurs, c'est souvent ce qui différencie les vendeurs d'air des profs vraiment serieux.

    Bonne continuation Bruno ^^

  5. Bonjour.
    Je pense qu'il y a deux choses. l'energie et la force musculaire. On parle tous du hara comme le centre de l'energie et c'est bien d'energie qu'on parle, l'energie vitale. Comme le carburant dans une voiture. C'est bien le carburant la source d'ernergie mais sans moteur (ici les muscles et le squelette) il n'y a pas d'action… Donc dans la cinématique d'un mouvement la force vient bien des muscles. C'est de la physique, vitesse plus poids = Aie aie aie ( je dis pas énergie car tout le monde va s'embrouiller)

  6. il ne faut pas confondre energie de déplacement (Physique) et énergie vitale "carburant" (chimie ou autre on ne sait pas tout)

  7. Je m'appelle kelvyn et je fait du karaté et je suis en ceinture jaune et j'ai six ans,je sait faire des katas au heian johdan et je suis un enfant je suis ravi de vous rencontré monsieur le prof de karaté.

  8. Je viens de découvrir cette vidéo et j'étais vraiment curieux de savoir comment vous alliez vous en tirer. Franchement pas facile à expliquer, l'énergie venant du hara, c'est pourquoi je dis bravo pour la démonstration.
    Je voudrais juste apporter une précision, le développement des abdominaux ne donne pas forcément l'énergie dans le coup de poing, c'est pourquoi l'excellent exercice du tabouret aide vraiment à sentir l'effet de la force dans le coup. Notez également qu'un autre exercice peut aider également à sentir l'effort à produire par le hara. Il consiste à placer son dos en appuis, avec seulement les épaules en contact avec un mur et de reprendre son équilibre à l'aide du hara.
    Encore merci pour cette vidéo très pédagogique

  9. Un ami karatéka depuis 40 ans, m'affirme qu'après de longues recherches l, que c'est la colonne vertébrale qui frappe lors du tsuki….il est 3 eme Dan Uechy ryu.

  10. Bonjour, est-ce que quelqu'un pourrait me renseigner sur le prix d'un manequin(ou BOB) comme celui utilisé dans la vidéo ?
    merci d'avance

  11. bonjour bruno,
    je voulais apporter un éclairage sur le fait que l énergie vient du sol . je pratique le kunfu,le taichi et le qi gong donc arts martiaux interne et externe , et notamment dans le taichi ou l on étudie très en profondeur la naissance et le chemin du mouvement. La réponse a cet aspect est assez simple mais pas évident pour les pratiquants d arts martiaux externe comme le karaté ou kung fu qui privéligie l expression de la force plutot de travailler sur le cheminement de la force dont la biomécanique, que tu aborde et le chemin du qi .
    Le wu wei est un principe spirituel et martial ,qui est souvent traduit par le non agir mais qu il est plus juste de traduire par non opposition. il est l essence du travail de l aikido entre autre, ne pas opposer de résistance et disperser la force . toute force nait d une opposition. Tu l as bien expliqué sur certain aspect.
    le pied, si on simplifie prendre sa force de l opposition que lui fait le sol ou un appui, qui remonte de manière spiraler et guider par la taille conduit dans l endroit que tu souhaite si l alignement structurel est correct et dans le bon timing, le tout dans un relachement qui convient, l origine est toujours le hara ou le dantien qui transformer par le coeur , pas l organe , qui a son tours engendre l intention , qui guide et initie le mouvement.
    si on travail dans la lenteur et le relachement , on fini par le ressentir, on peut créer différentes forces d opposition dans le corps pour nourrir le mouvement et c est ce que tu fait avec le tabouret mais tu as toujours une force d opposition par le biais du tabouret ,résistance au frottement du roulement a bille et des roues. que ce passerai t il en réel apesanteur .
    le tabouret permet de travail ta force d opposition entre les 2 bras guidés par la taille , c est la proportion d opposition est nettement plus importante entre les 2 bras sur le tabouret et tu vas gagné en efficacité global sur le mouvement une fois en condition normale. en taichi on dit un doigt bouge ,tout dois bouger , c est le corps entier qui doit etre en mouvement si petit soit le mouvement.
    du coup de maniere simplifier il y a la force qui remonte du pied par opposition jusqu au poing frappeur et la force du poing non frappeur qui permet de tirer d avantage le poing frappeur en avant, guidé par la taille. c est une convergeance du corps entier
    maintenant si tu travail sans t aider de l autre bras , tu sera obligé de venir puisé l énergie par le pied , tu aura un léger transfert de poid , pour initié le mouvement spiraler et guidé par la taille ensuite.
    si tu ne le ressent pas ou que a partir de la hanche c est qu il y a un manque de relachement surtout plus bas ;c est qu il faut relacher cheville genoux hanche épaules coudes poignet. chaque crispation ou manque de relachement bloque l energie a ce niveau et forcement nuit a efficacité du mouvement, si t as 100kg de force et que 30 seulement arrive au poing c est pas efficace. c est ce que corrige les acuponcteurs ou masseurs mais corrigé cela de manière consciente est plus benefique
    le mouvement partira du petit orteil. ma prof te dirai extactement par ou passe l energie , quel meridien exatement etc..
    Dans mon club il y a les pratiquants de kung fu et de taichi , et lorsque ma prof pose des questions sur l origine du mouvement en kungfu , ceux qui pratique le taichi comprenne toujours bien mieux le mouvement meme face a des pratiquants de long date de kungu.
    voila voila j espère que cela nourrira votre pratique

  12. L'énergie vient du mouvement, et la puissance de l'impact d'une combinaison vitesse + distance de la partie qui frappe, le secret d'une frappe est de mettre dans un minimum de temps le maximum d'amplitude au mouvement, la main ou le pied (ou le coude, ou la tête ou autre) doit partir du plus loin possible, et aller le plus loin possible, on ne doit pas faire comme si on voulait atteindre le corps adverse, mais faire comme si on voulait le traverser.

  13. Mec la hanche les muscles qui y sont affilier c'est la ceinture abdominale et les lombaire donc oui ça reste la hanche

  14. Bonsoir,
    Je voudrais répondre à quelqu'un qui m'a envoyé un commentaire me disant que "Si la frappe est correcte, le tabouret ne tourne ni à gauche ni à droite."
    Je ne le retrouve plus le commentaire, il a du être supprimé par sin auteur… Mais bon, comme j'avais écrit la réponse je ne vais pas la jeter 🙂
    Alors, pour lancer le poing et donc l'éloigner du corps, il y a obligatoirement une force de réaction en sens inverse (3ème lois de Newton) ; en effet, les chaines musculaires doivent nécessairement s'appuyer sur quelques choses et vont provoquer une force inverse au bras qui se tend. Le bras étant décaler par rapport à l'axe du corps, cette force va engendrer un couple de rotation qui habituellement est compenser par une orientation des hanches dans le sens de la frappe en s'appuyant sur le sol avec les jambes. Si le corps n'est pas maintenu, comme dans mon cas en étant sur le tabouret, il va obligatoirement tourner dans le sens inverse de la frappe.
    En fait dans la réalité le couple de rotation va partir directement du ventre par l'intermédiaire de la ceinture abdominal pour remonter jusqu'au bras et lancer le poing. Mais pour que ce couple de rotation puisse prendre naissance, il faut que les chaines musculaires abdominales s'appuient sur un bassin fixe. Sinon celui-ci va tourner dans l'autre sens. C'est ce qu'il se passe sur le tabouret.

  15. Bonjour ! L'énergie est généré par la respiration profonde : expirer au niveau du ventre ( hara ) pour porter un coup et dans cette condition on produit la vitesse , c'est le but recherché avec l'efficacité ….. La hanche doit accompagner sans exagération de rotation . L' école Shotokan est une méthode " près du sol " donc tout naturellement les mouvements ne peuvent pas être exagérés ….
    (démonstration de Bruce Lee , coup de poing sans recul , sans les hanches !! ) . Bonne vidéo , merci .

  16. Je rejoins les commentaires sensés du fil : la question d'où vient l'énergie est bien simple et n'importe qui peut le comprendre. Ce n'est donc pas la question qu'il faut se poser la question dans l'objectif de travailler l'efficacité d'un coup ou d'une technique. J'ai même envie de dire que l'énergie vient de notre nourriture et de sa bonne "gestion" (repos, rythme et bonnes habitudes en tout genre….).
    Par contre l'étude des mouvements, leur compréhension et leur bon apprentissage permets d'améliorer leur efficacité et les rendre bons pour la santé et non la détruire en se blessant au pire. A la limite certains ici ont évoqué la mécanique/biomécanique et en plus, certaines vidéo existent déjà sur le net et analysent "mécaniquement" les mouvements utilisés en arts martiaux, nous permettant ainsi de discuter de ces analyses en regard de leur méthodes/hypothèses (analyse physico-mécanique) car ces études restent assujetties aux limites de leur expérimentation (résistance physique des mannequins etc…).
    Dans le cas de la vidéo, il faut faire un bilan cinématique, dans le temps qui figure les énergies déployées à chaque phase du mouvement (transfert du poids, mise en mvt de la hanche, tension des muscles du tronc, mise en mvt des épaules, freinage par muscles opposés etc….). Alors résumé la question en se demandant d'où vient l'énergie n'est pas sérieux, c'est surtout comment elle est mise en oeuvre et "optimiser" cette énergie car elle sera nécessaire pour tout mouvement.
    Encore une fois il s'agit d'apprendre les mouvements, bien les comprendre (ça prends du temps…), les faire correctement et les faire en gérant l'énergie de mieux en mieux le long des entrainement et des années (et oui, ça prends beaucoup de temps…).
    A bon entendeur.

  17. bonne explication mais ne confond pas énergie et force car le sol produit bien une force et sert aussi d'appui grace a la gravité

  18. je crois que ton tabouret se deplace de cette facon parce que quand tu lances ton coup de poing vers l'avant tu deplaces ta jambe vers l'arriere.
    et aussi quand tu lances un coup de poing ton tabouret perd son equilbre (vers l'avant) et reprend son equilibre en se deplacant vers l'arriere.

  19. Bonjour, je me remets au karate apres plusieurs années d'arret. Je viens de voir la video : le principe du blocage de hanche est exact mais je trouve l'explication un peu confuse.
    J'ai une explication peut etre plus simple à donner: le principe physique d'action-reaction.
    Quand on lance son poing, on exerce une force vers l'avant. Le principe d'action-réaction dit que cette force en avant implique la creation d'une force opposée (vers l'arriere) de même intensité. Sur le tabouret c'est très visible: quand on lance le poing vers l'avant, le corps part dans le sens opposé (même principe pour l'exemple de la balance).
    L’énergie du coup de poing est somme toute assez faible car la force opposée ne s'appuie sur rien quand on est sur le tabouret. C'est la même chose si on ne bloque pas les anches: c'est le corps qui 'absorbe l’énergie' de la force opposée.
    Maintenant si on bloque les anches, la force opposée est alors transmise au sol: le corps (bras/tronc/jambe) étant 'rigide' la force est transmise au sol, et le sol lui ne va pas 'reculer'. La force est donc bien plus grande. Cette force n'est limitée quelque-part que par la limite de 'rigidité du corps'.
    On peut le démontrer très facilement par ce petit exercice : debout en allongeant le bras et en appliquant la main contre un mur. Essayez d'appliquer une force contre le mur avec les hanches souples. Le corps va reculer, mais vous ne sentirez que très peu de force (pression) de la main contre le mur.
    Faites le même exercice en bloquant les anches, vous sentirez alors une grande force (grande pression) de la main contre le mur…
    Attention, ici je ne parle que de force en statique (sans vitesse). Pour expliquer complétement le phénomène du tabouret, il faudrait parler d’énergie dynamique ( c'est de la physique) en prenant en compte la force combinée à la vitesse de deplacement du poing et la masse déplacée (poing et bras).

    Enfin si on souhaite parler de pression d'impact, il faut diviser la force appliquée par la surface d'impact. Ainsi avec une force identique, la pression d'impact est d'autant plus grande que la surface d'impact est faible : on fera plus mal avec une technique de doigt seul (si on arrive a le garder rigide) qu'avec la peaume de la main, en appliquant la même force… mais je dérive du sujet de départ… 😉

  20. Je ne dirai qu'une chose :
    vous êtes ceinture noire, vous faites des vidéos à but instructif (en soi, c'est louable) mais vous ignorez l'emplacement du hara (2cm sous votre ceinture). Faute incompréhensible !

  21. Nan mais déconne pas :3 entre le coup de poing karaté et le coup de poing boxe, il y a un monde :p pour le coup de poing boxe qui est plus rapide et puissant on à absolument besoin de la hanche :p

  22. Énergie,🤔🤔🤔
    Je dirais très bonne sangle Abdominal🙏
    Allez voir les coup de coudes sauter en boxe thaï, ou l’es coup de poing sauté en boxe thaï 🙏

  23. Thank you very much for this exellent explaination….it helps me to realise more deeply where energy is generated…merci and salutations de Belgique Flamande

  24. Sans les hanches et les fessiers pas d énergie ! ! il faut bien des relais et les hanches sont de puissants relais et aussi transmetteurs ! tu te perds dans du pinaillage énergétique cosmique !!! l énergie et les moyens de transmission sont UN !

  25. Prends un avion, tu vas a Okinawa chez morio higaonna 15 jours .
    Il va t expliqué le vieux.
    Pas étonnant que les gens se cassent au krav maga ou au JJB.

  26. Je trouve votre approche très intéressante, en effet ayant pratiqué dans différentes disciplines souvent les professeurs ne mette pas assez l’accent sur le travail du corps complet ou l’effet domino qui permet en effet de déployer plus de force dans n’importe quel sport que ce soit le basket le golf le foot le karaté les autres armes martiaux et sport de combat. Merci pour cette explication cependant elle me semble relativement incomplète du fait queL’accent n’est pas mis sur la force venant du sol et donc passant bien tout d’abord par le pied et le genou avant que les hanches soit « ce Coués » par cette énergie qui explose du hara mais vient du sol….
    En tout cas super d’abord c’est approche sur les mécanique du corps souvent très aborder en aïkido au jus gîte su est rarement en karaté ce qui fait souvent de cette art lorsqu’il émane enseigner un art martial trop rigide au lieu de solide.

  27. J'ai rarement vu et entendu autant d'imbécillités ( je reste polis) dans une seule vidéo. La science est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale. Consternant !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *